mercredi 3 juillet 2024

Elementar, le reboot : les news

Salut,

Je me suis fait très discret ces derniers temps. Certains d'entre vous sont peut-être au courant que je travaille à l'écriture d'un roman policier. 

Toute la trame est terminée et je suis actuellement en train de m'atteler à la grosse partie correction orthographique et grammaticale. 

Ce n'est pas simple de passer de la conception d'un scénario à l'écriture d'un polar. J'ai dû oublier tout ce que je savais et mettre des mots sur des situations qui, d'habitude, étaient mis en images par un illustrateur.

Ca m'a pris un temps fou. J'ai dû m'enfermer dans ma bulle au grand dam mis de mes autres projets, dont, le Reboot d'Elementar.

Ce n'est que tout récemment que j'ai repris contact avec Louis GRIEVES, l'illustrateur du projet et des planches pour le dossier que nous souhaitons envoyer aux éditeurs. 

Il a terminé les deux séquences prévues et travaille sur l'illustration de la couverture. 

Pour fêter ça, je vous propose de regarder une partie des pages prévues.



Le projet : Elementar

Scénario : Felipe GRAU

Dessins et couleurs : Louis GRIEVES

Nombre de pages : 120 pages (24 planches par épisode)

Pitch :

De nos jours, à Grenoble, les inspecteurs Gomez et Praz sont en charge du suicide du propriétaire de la chaine télé TVGRE

Au cours de leurs investigations, ils découvrent qu'un individu, aux capacités surhumaines, a été aperçu près de la victime, au moment de rendre son dernier souffle. D'après la description obtenue, il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'Elementar, le super-héros local.

Que faisait-il près du corps ? La victime a-t-elle vraiment mis fin à ses jours ou a-t-elle reçu un funeste coup de main ?

Elementar sera la cible des forces de l'ordre. Il mettra, alors, tout en œuvre pour prouver son innocent, tout en protégeant la population iséroise des autres dangers qui la menace.  

A bientôt.

Felipe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Elementar, le reboot : les news

Salut, Je me suis fait très discret ces derniers temps. Certains d'entre vous sont peut-être au courant que je travaille à l'écritur...